Matériels de refroidissement pour élevage porcin

Filtres actifs

Filtrer par

Catégories

Prix

  • 6,00 € - 2 547,00 €

Refroidissement pour élevage porcin

Cooling et brumisation pour cochons : porcs, truies et porcelets

Afin de maintenir des normes optimales de santé et de sécurité, l'une des considérations les plus importantes pour les animaux est la ventilation adéquate de leur habitat. Il existe différents systèmes de ventilation pour les bâtiments d’élevage porcin : la ventilation naturelle, la ventilation mécanique avec des ventilateurs et enfin le dispositif de refroidissement évaporatif.

Le porc n’ayant pas de glandes sudoripares, c’est une espèce particulièrement vulnérable au stress thermique, d’où l’importance de respecter les normes minimales de ventilation d’été. Mais lorsqu’une vague de chaleur frappe, des systèmes de refroidissement doivent être envisagés pour éviter le pire.

Le premier système de refroidissement peut être la brumisation. La brumisation permet de rafraîchir l’ambiance des salles par l’atomisation de fines gouttelettes d’eau dans l’air. Ces gouttelettes absorbent rapidement les calories présentes (chaleur), amenant l’eau liquide à se transformer en gaz (vapeur d’eau). Cette vapeur d’eau est ensuite éliminée par le biais de la ventilation, refroidissant ainsi l’air ambiant.

En été la chaleur dans les élevages de porcs est très importante malgré les ventilateurs installés, on arrive difficilement à baisser la température des salles. Les porcs, truies et porcelets doivent  faire face au stress thermique.

De plus, le cloisonnement et le nombre de d'animaux créent une problématique d'élèvement de la température. Cette hausse de chaleur fait que les porcs ne s'alimentent pas autant et cela ralentit l'engraissement, elle a aussi un problème avec l'environnement extérieur surtout les lotissements installés près des élevages, les problèmes d'odeurs d'ammoniac et les mouches en sont la cause.

Ne parlons pas des insectes qui eux y trouvent leurs intérêts et sont nombreux pouvant transmettre différentes maladies aux animaux et autres.

Dans les élevages de porcs, la brumisation augmente l'appétit des truies en gestation, ce qui améliore leur production de lait. Ce qui entraîne une augmentation de leurs poids et des portées au sevrage, mais augmente aussi la taille des futures portées et permet aux truies de retourner en chaleur plus rapidement.

Pour un refroidissement efficace, dans le cas d’un système de refroidissement par brumisation, les contrôles portent sur l’orientation du brouillard de gouttelettes, l’état du matériel, le cycle de fonctionnement ainsi que le nombre, la répartition et le débit des buses.

Ensuite, le système de refroidissement par évaporation, appelé cooling, fonctionne avec des ventilateurs d’extraction à pression négative. C’est le moyen le plus efficace et le plus économique pour faire baisser la température à l’intérieur du bâtiment. Positionné au niveau des entrées d’air d’une salle ou d’un bâtiment, il consiste à faire passer l’air neuf au travers d’une structure alvéolaire en plastique ou en cellulose sur laquelle circule de l’eau. L’air extérieur chaud au contact du pad humide va vaporiser de l’eau, ce qui refroidit tout en augmentant son humidité relative.

Les pad cooling sont faits de matériaux en fibres tissées qui ressemblent à un carton ondulé comportant de grands écarts entre les cannelures. Les pads sont installés à la verticale sur les prises d'air. Le bas du tapis repose dans un bac de récupération de l'eau. Le haut du tapis est longé par un tuyau uniformément perforé qui sert à distribuer l'eau.

La capacité de refroidissement ou l'efficacité du cooling est directement liée au type de panneau, à ses dimensions et à la vitesse de circulation de l'air qui le traverse. La plupart des panneaux humides ont une efficacité de refroidissement de l'ordre de 55 à 75 %. La vitesse de l'air et les dimensions des pads dépendent de la capacité des ventilateurs.